Plan alimentaire

Ce plan alimentaire est à la base de tous mes menus & recettes.

Le mot de la diététicienne

« J’ai élaboré ce plan alimentaire sur les études et expertises officiels relatives à l’alimentation des Français, sur les ambitions gouvernementales nationales, les recommandations européennes et mondiale de santé public et alimentaire, ainsi que sur  l’étude des recommandations alimentaires d’autres pays tel que les pays Scandinaves, les Etats-unis et le Canada, sans oublier l’avis du consommateur !

Je vous offre au travers de mes conseils, de mes fiches pédagogiques, de mes articles et des mes menus, l’opportunité d’en faire profiter votre santé ! »

 

Ma stratégie diététique :

Couvrir les besoins

Les menus sont travaillés à la couverture des besoins nutritionnels fondamentaux et indispensables :

  • protéines, glucides, lipides & fibres
  • minéraux & oligo-éléments
  • vitamines

Optimiser les vertus alimentaires

Afin d’optimiser le bien-être et la santé par la nutrition, les menus vont également intégrer les 9 points cruciaux suivants :

  • Optimiser la qualité des protéines
  • Augmenter les glucides complexe
  • Augmenter les apports en fibres
  • Augmenter les apports en oméga 3
  • Augmenter les apports en antioxydants et molécules protectrices (polyphénols, flavonoïdes, anthocyanine,etc.)
  • Diminuer les acides gras saturés, trans et athérogènes
  • Diminuer les sucres simples
  • Diminuer les apports en sel
  • Diminuer des “mauvais composés” (nitrates, OGM, additifs, etc.)

Les principaux moyens

Choix des ingrédients

Favoriser les aliments de bonne constitution : ayant un bon équilibre entre la répartition énergétique et leur composition nutritionnelle. J’ai réalisé une sélection d’aliments ayant le meilleur profil nutritionnel et je m’attache à diminuer ceux ayant une moins bonne composition, jusqu’à atteindre des taux de consommation auxquels leurs potentiels effets néfastes ne se font plus ressentir sur la santé.

Une sélection “d’aliments santé”

Certains aliments contiennent des composés reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé et participent à lutter contre certaines maladies et cancer. Je m’emploie à introduire chaque semaine, et dans chaque régime, quelques de ces aliments accompagnés leurs molécules bienfaitrices (Probiotiques, DHA, EPA, fibres solubles, fibres fermentiscibles, amidon résistant, vitamines A, E, C & B2, polyphénols, tanins, caroténoïdes, flavonoïde, allicine, etc.)

Des produits de saison

Comparés aux aliments hors saison, et en plus d’avoir un coût plus bas et plus de goût, les produits de saison ont de nombreux avantages sur le plan nutritionnel : ils sont plus riches en vitamines, en antioxydants et en autres molécules protectrices. Egalement moins nécessiteux en produits phytosanitaires, les produits de saison présentent des teneurs réduite en résidus pesticides et autres molécules oxydantes. Les produits de saison sont quotidiennement présents au menu.

Des produits locaux & labélisés

La durée du transport va jouer sur la qualité des produits, en consommant locale, vous favorisez faites un geste pour votre corps, les agriculteurs du coin et la couche d’ozone ! La majeure partie des ingrédients employés dans mes recettes & menus sont culitvés en France, lors de vos achats alimentaire vérifiez l’origine et favorisez l’agriculture locale.

Privilégiez au possible des aliments issus d’agriculture labialisée tel que AB (agriculture biologique), bio, Label rouge, IGP, AOP, AOC, Nitri-score, etc.

Des produits surgelés

Il est préférable de consommer des produits congelés, que des aliments hors saison ou en conserve. Ces aliments industriels ont été cultivés et conditionné en saison, et les procédés de conditionnement actuels vont permettre de préserver une bonne partie de leurs atouts nutritionnels.

Des techniques de cuisine adaptées

Les recettes et les techniques culinaires employées (découpe, méthode, T°C et temps de cuisson, conservation, etc.) ont également été pensées afin de tirer le meilleur profit de ce que renferment nos aliments.

Le prix

Mangez mieux ne coûte pas forcement plus cher ! Mais par contre, les produits hors saison coûtent cher, les produits industriels et déjà préparés coûtent cher, les produits dit diététiques coûtent cher et se soigner coûte également cher ! Mes menus et recettes utilisent des aliments de consommation usuelle retrouvés dans toutes les supérettes, épiceries ou marchés.

Ouvrages et liens utiles :

➤ Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition – Afssa – 2001

➤ Apports nutritionnels conseillés pour les enfants et les adolescents sportifs de haut niveau de performance – Afssa – 2004

➤ Anses – Agence nationale de sécurité sanitaire & alimentaire

➤ Ciqual – Composition nutritionnelle des aliments Française

➤ PNNS – Plan national de Nutrition & Santé

➤ OMS – Organisation mondiale de la santé

➤ Cerin – Centre de recherche  et d’information nutritionnelle sur les produits laitiers

➤ Eufic – Centre de recherche Européen sur l’information alimentaire

➤ FAO – Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation

➤ Health Canada – Recommandations nutritionnelles Canadienne

➤ USDA – “Ministère” de l’agriculture Américain

➤ USDA database – Composition nutritionnelle des aliments Américaine