Les conseils & tutos

Equilibre acido-basique

2 points à retenir
  • Mon alimentation influence le pH de mon organisme.
  • Un pH métabolique acide peut entrainer des différents troubles.

L’équilibre acido-basique est une fonction du corps permettant de réguler le pH, normalement situé entre 7,38 à 7,42 pour le sang. Le pH s’établit sur une échelle de 0 à 14, un pH acide est inférieur à 7 et un pH basique est supérieur à 7. Chaque aliment, indépendemment du pH, va générer des acides ou bases qui vont modifier le pH de notre organisme : un aliment acide (ex : citron) peut avoir un effet alcalinisant (libération de bases) et inversement. Le rythme de vie et l’alimentation moderne ont tendance à acidifier l’organisme, le corps va alors user de stratégies afin de rééquilibrer ce pH, mais un déséquilibre important et chronique peut à terme être à l’origine de différents troubles.

Troubles pouvant être causés par un déséquilibre acido- basique chronique :

  • Fatigue et perte d’énergie
  • Céphalées et maux de tête
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Baisse du système immunitaire, infections et mycoses
  • Troubles du sommeil, insomnies
  • Troubles digestifs
  • Troubles et calculs rénaux
  • Troubles de la peau, sécheresse et mycoses
  • Fragilité des ongles et cheveux

Tester votre ph :

Les principaux organes chargés de réguler le pH sont les poumons et les reins, il est donc possible d’estimer soi-même le pH de son organisme à l’instant T grâce à des bandelettes urinaires. Le pH normal des urines est acide, il se situe entre 5,2 et 6,4, et celui de la salive est d’environ 6. Une bonne hygiène de vie devrait remonter le pH urinaire entre 6,5 et 7,5. Cela ne déterminera pas le pH de votre corps mais vous indiquera ce qu’il élimine !

Traitons les causes :

Quelques bonnes habitudes alimentaires et règles d’hygiène de vie vont permettre de rééquilibrer le pH de votre organisme.

Limitez le stress

Le cortisol, hormone du stress, est responsable d’une acidification. Alors détendez-vous, relaxez-vous, respirez, marchez ou encore faites du yoga !

Faites du sport

Une activité régulière aide à équilibrer le pH, mais une activité très intensive génère de l’acidité. Pour votre santé bougez au moins 30 min par jour.

Buvez de l’eau

Favoriser les eaux ayant un pH compris entre 8 et 9. Choisissez des eaux alcalines (Quèzac, Badoit, Vernière, St Yorre* et Vichy Célestins*)ou ajouter du bicarbonate de soude à votre eau (1 à 1,5 g par litre).

Favorisez les aliments alcalinisants

Favorisez les aliments basifiants (fruits, légumes, légumes secs), ils équilibreront naturellement votre organisme.

Limitez les aliments acidifiants

Evitez de consommer les aliments les plus acidifiants surtout au dîner, tels que les boissons sucrées, les aliments gras, sucrés, céréales, charcuteries, fromages, viandes et poissons.

Faites les bonnes associations

Au cours des repas, faites les bonnes associations entre les différents aliments. Consommez un aliment basifiant par aliment acidifiant.

Optez pour les minéraux alcalins

Le magnésium aide également à la gestion du stress ; le calcium, le sodium et le potassium participent à la régulation du pH.

L’équilibre acido-basique par les aliments :

Le pouvoir acidifiant ou acidifiant d’un aliment est donné par l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load), plus la valeur est négative plus l’aliment est alcalinisant, à l’inverse, plus la valeur est positive plus il est acidifiant.

Très alcalinisant Alcalinisant Peu alcalinisant Aliments Peu acidifiant Acidifiant Très acidifiant
      Viandes & poissons   Œufs Viandes, volailles, poissons, fruits de mer, charcuteries
      Produits laitiers Lait, yaourt, crème, beurre Fromages pâte molle, fromages frais Fromages fermes
      Féculents Flocons d’avoine, riz, légumes secs Pain,

Céréales petit déjeuner, pâtes, blé, etc.

Farines
Légumes feuilles (épinards, cresson, mâche, roquette, chou), fruits confits et secs Fruits & légumes   Fruits & légumes   Noix et fruits oléagineux  
Herbes aromatiques, épices   Miel, chocolat, confitures Autres Cake aux fruits Gâteaux, biscuits  
  Jus de fruits, légumes Café, thé, vin, bière Boissons Sodas    

Optimisez votre équilibre acido-basique dans votre assiette en respectant ces 4 règles  :

  • Associez un aliment basifiant à un aliment alcalinisant (ex : fromage + salade)
  • Un repas se compose d’2/3 d’aliments alcalisants et d’1/3 d’aliments acidifiants (ex : 1 viande, 1 légume, 1 Fruit)
  • Si l’équilibre n’est pas respecté au cours du repas, ajustez-le au repas suivant (midi repas « acide » et soir repas « basique »).

Exemple de plans alimentaires :

Repas Les mauvais choix Les bons choix
Petit-déjeuner  

Pain + Beurre ou Viennoiseries / Céréales

Fruits oléagineux (noix, amandes)

Thé / café / tisane

Pain + confiture / Muesli aux fruits secs

Fruit frais

Déjeuner Œufs durs + mayonnaise

Poisson + riz

Fromage + Pain

Crème dessert

Crudités + vinaigrette

Poisson + riz + légumes

Fromage + Salade verte

Compote de fruits

Collation Sodas

Biscuits secs

Thé / café / tisane

Carré de chocolat

Dîner Pain + charcuterie

Pâtes + sauce au fromage

Yaourt à boire

Potage de légumes

Pâtes + sauce tomate

Yaourt nature + miel